Voyage Concepcion Bolivie

La Bolivie est une terre de contrastes. L’admirable et le mirifique s’y mélangent pour donner naissance à un environnement docile et propice à la relaxation. La Bolivie s’étend des hauts sommets de la cordillère des Andes, jusqu’à la forêt amazonienne et en passant par les vallées centrées et les plaines de l’Oriente. Les paysages de ce pays sont époustouflants, mais cela n’est rien en comparaison à l’accueil et à la chaleur que vous réservent les populations locales.

Sachez que le folklore bolivien est le plus vivant de toute l’Amérique du Sud. Au cas où vous en douteriez, il vous suffira de visiter les petites localités telles que Concepcion. La visite de cette cathédrale du 17e siècle vaut largement le détour.
Lire la suiteRéduire

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Concepcion Bolivie :

Que voir à concepcion Bolivie ?

Concepción est une petite localité du département de Santa-Cruz en Bolivie. Au dernier recensement connu en 2001, la ville comptait 5 586 habitants, et depuis, le nombre de la population a sans doute multiplié. Au cœur de ce village est érigée une belle église ouverte aux visites. Pour la petite histoire, l’eglise de Concepcion a été construite sur les bases d’une ancienne mission par les pères jésuites Francesco Lucas Caballero et Francisco Hervás en 1709. Elle est l’une des nombreuses missions jésuites qui sillonnent les plaines de Chiquitos. Quelque temps après sa création, le village allait s’éteindre en raison des populations autochtones qui ne voulaient pas se convertir au catholicisme. Concepción fut refondée en 1722 par le père Juan de Benavente.

De 1753 à 1756, un père jésuite d’origine suisse y construit une église de style baroque qui fut restaurée par un autre architecte suisse entre 1975 et 1982. Cette cathédrale qui fut baptisée, Immaculada Concepción de Maria est le joyau des missions dans cette région. Elle a été déclarée Monument National en 1950, avant d’être placée sur la liste du patrimoine culturel mondial par l’Unesco en 1990. Vous trouverez à l’intérieur de cette eglise de Concepcion un superbe retable en bois sculpté, doré et polychrome qui orne le chœur de la nef centrale. Cet ouvrage est dédié à l’Immaculée Conception. À l’extérieur de l’église trône un impressionnant clocher en bois qui retentit tous les dimanches avant la messe.

Autres endroits qui méritent d’être visités dans cette ville de Bolivie : les jardins et le patio du collège jésuite qui sont adjacents à l’église. Ces sites sont entourés par les bureaux de l’Évêché ainsi que les locaux qui servent d’abri pour les archives musicales. Il s’agit des partitions originales qui sont interprétées dans les missions. Pour les locaux, ces partitions sont une richesse, car elles résultent de la difficile cohabitation et du complexe brassage de cultures entre les missionnaires jésuites et les populations indigènes. Les textes de ces partitions sont écrits en latin, en guarani, en espagnol et en italien.

Au cours de vos visites, vous serez amenés à découvrir les deux musées de la ville qui sont le musée anthropologique de la maison d’Espagne et le musée des missionnaires qui sont consacrés aux deux principales cultures autochtones, à savoir la chiquitana et l’ayorea. Vous y verrez d’impressionnantes illustrations sur les modes de vie indigènes et sur la façon dont les missionnaires ont réussi à les convertir. La petite ville est desservie par un petit aéroport qui porte le même nom. Aussi, vous pouvez choisir l’avion pour vous y rendre. Les hébergements sont pléthores dans la localité, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Ville Concepcion Bolivie : que faire ?

Concepcion est une ville calme, mais à certaines périodes de l’année, elle est assaillie par des milliers de visiteurs qui viennent pour le célèbre Festival international de l’orchidée, qui se tient pendant le second weekend d’octobre chaque année. Vous l’ignoriez surement, mais Concepciòn se caractérise par une énorme variété d’orchidées dont la plupart sont endémiques au département de Santa Cruz. Mais l’orchidée la plus présente à Concepciòn est le « cattleya nobilior » qui a été choisi comme la fleur symbole de la ville. Fait qui mérite d’être relaté, pendant des années, de grandes quantités d’orchidées ont été extraites à des fins commerciales des forêts qui entourent Concepcion santa cruz, sans qu’un plan de gestion durable n’ait été mis en place. Aujourd’hui, des mesures sont enfin prises pour éviter la perte, voire la disparition totale de ces ressources naturelles. Pour dynamiser le tourisme dans la région de Concepciòn, un plan de conservation et de valorisation de l’orchidée a été instauré par le gouvernement bolivien.

Notons que le Festival de l’orchidée de Concepcion santa cruz est assez récent, car il date de 2001. Ce sont des entrepreneurs et des amoureux des fleurs qui sont à l’origine de cet événement. Si au début, l’événement n’avait eu pour but que de valoriser cette ressource naturelle, par la suite, les organisateurs se sont focalisés dans la promotion du patrimoine local. Très palpitant, ce festival est ponctué par des expositions, des concours d’orchidée, des foires gastronomiques, des foires artisanales, des concerts de musique, des spectacles de danse et des carnavals. Il est à noter qu’il existe en Bolivie près de 250 espèces d’orchidées, et plusieurs d’entre elles sont exposées aux visiteurs pendant le festival.

Les missions de Concepciòn, de San Javier, de San Ignacio, de San Rafael, de Santa Ana et de San Miguel sont l’un des trésors nationaux de Bolivie. Pendant le processus de restauration de ces missions, des milliers de pages de partitions de musiques ont été découvertes par l’architecte jésuite Hans Roth. Selon les anthropologues, ces partitions ont été conjointement écrites par des compositeurs autochtones et européens entre les 17e et le 18e siècle. Au 19e siècle, ces musiques ont été jouées tous les jours dans les missions que nous venons de susciter. Comme nous le disions plus haut, une grande partie de ces partitions est conservée à Concepciòn. En 1991, l’Unesco a décidé de placer les 6 villes de la mission dans le patrimoine mondial de l’humanité, et cela, pour préserver leurs beautés, et aussi, afin de partager au monde les riches archives musicales qui ont été découvertes. À peu près à la même époque, l’idée d’organiser un festival international de musique baroque germa dans l’esprit d’un groupe de bénévoles. Organisé tous les deux ans au mois d’avril ou de mai, ce festival de musique baroque est un hommage à cet héritage historique qui est conservé à Concepciòn. Véritable succès depuis 1996, ce festival est devenu l’un des événements les plus attendus de Bolivie.

Les forêts qui se trouvent aux alentours de Concepciòn sont très riches en ressources. En compagnie d’un guide local, partez à la découverte d’une faune et d’une flore unique en son genre. Ce sera pour vous une occasion de communier avec une nature, qui malheureusement, se retrouve sujette à une exploitation illégale venant de contrebandiers.

t

150

créateurs de voyages

r

22157

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146236

voyageurs nous ont fait confiance

Haut