Circuit Equateur

On ne regrette jamais d’avoir participé à un circuit en Equateur. C’est un pays aux paysages grandioses et variés répartis pour une moitié dans la Cordillère des Andes et pour l’autre dans le bassin amazonien.
De la sorte on se promène soit dans un décor de hautes montagnes volcaniques, demeure des lamas, vigognes et condors ; soit dans une forêt tropicale aux grands arbres habités par des oiseaux bariolés, des singes rieurs et d’élégantes libellules. Les circuits Equateur marquent les voyageurs pour de nombreuses années au point que certains y reviennent régulièrement.
Lire la suiteRéduire

Autotours

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Les incontournables

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Rencontres

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Extensions

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

DES PAYSAGES À COUPER LE SOUFFLE

La forêt amazonienne :

Le bassin de l’Amazone est une immense forêt tropicale assez méconnue.

Toutes les espèces animales et végétales qui y vivent n’ont pas été recensées. La densité de population est très faible et les habitants appartiennent exclusivement à des minorités ethniques.

La forêt amazonienne est arrosée par de grands cours d’eau qui constituent une végétation de mangrove. Les plantes baignent dans l’eau qui de cristalline qu’elle était à la source devient couleur « thé serré ».

À la saison des pluies de grandes zones supplémentaires de forêt sont inondées. Pour la préservation de l’écosystème, dès 1979, de grandes zones ont été déclarées réserves naturelles. Avec un peu de chance on peut y admirer des perroquets et des toucans, des batraciens de couleurs vives, plusieurs variétés de singe et rencontrer des indigènes qui ont conservé leur mode de vie traditionnel.

Cascades impressionnantes

La plus impressionnante cascade de l’Équateur fait 160 m de haut sur 14 m de large. Elle se trouve sur le río Quijos près d’El Chacos, à l’endroit où commence le bassin amazonien.

Plus au sud, sur la soixantaine de kilomètres qui séparent Baños de Puyo, une section du rio Pastaza forme une série de cascades que l’o n peut parcourir à vélo (tout en descente). Ces cascades dévalent les pentes dans un écrin de verdure, formant autour d’elle des nuages de gouttelettes. Pour les voir de plus près, on s’approche sur des chemins pierreux avec des marches creusées dans la roche, on emprunte des tunnels et des ponts suspendus rudimentaires pour atteindre des belvédères vertigineux. La promenade se termine au « chaudron du diable » une magnifique cascade de 80 m de haut.

Lacs turquoises et volcans

La nature volcanique des formations de la Cordillère des Andes en font un terrain favorable à ces lacs circulaire d’une splendide couleur turquoise.

En effet, cette couleur est due à des émissions de gaz en provenance du fond du lac qui rendent les eaux très chaudes et acides interdisant toute vie en dehors de quelques bactéries supportant des conditions d’environnement extrêmes. Ce sont précisément ces bactéries, dans leur isolement et leur densité, qui sont responsables de la couleur turquoise. Le Quilotoa (3 800 m) est l’un de ces lacs, un chemin de randonnée y conduit que l’on peut emprunter à dos de mulet.

Un circuit Equateur ne peut pas faire l’impasse sur la visite des volcans qui constituent, comme le prouve le motif du drapeau, l’essence même du pays.

NOS ENDROITS PRÉFÉRÉS LORS D'UN CIRCUIT EN EQUATEUR

L'Amazonie

L’Amazonie est la partie de l’Amérique du sud ou s’étend le fleuve Amazone. 1,5 % seulement appartiennent à l’Équateur, ce qui représente tout de même 140 000 km².

Pour les Équatoriens, comme cette région se situe à l’est des Andes, c’est l’« Oriente ».

Et, bien qu’elle représente la moitié du pays, elle n’abrite que 10 % de la population, essentiellement des ethnies minoritaires descendant des occupants d’avant la conquête espagnole.

C’est à Papallacta, sur le rio du même nom, village brumeux à cause de ses sources d’eau chaude, que commence la plaine de Quijos en même temps que la jungle amazonienne ou se déversent 4 des principaux affluents de l’Amazone qui prennent leur source en Équateur.

Les réserves d’animaux sauvages se succèdent le long des cours d’eau qu’on visite en canot à moteur. Tout est nouveau : les couleurs, les bruits, les odeurs… On y observe des oiseaux aux couleurs vives, des singes et le plus surprenant, des botos ou dauphins roses.

Les Galápagos

Les 19 îles qui constituent l’archipel des Galapagos sont le domaine d’espèces animale et végétales issues d’une évolution différente de celle des autres parties du monde.

Ce phénomène a été rendu possible par l’extrême isolement de ces îles qui se trouvent à 1000 km du continent américain en plein océan Pacifique. Il s’explique aussi par une sélection naturelle dépendante de son milieu volcanique. Il s’explique enfin par sa position au carrefour de 3 courants marins.

C’est ainsi qu’on y trouve, entre autres, des tortues géantes, des iguanes, des sous-espèces qu’on ne trouve nulle part ailleurs de cormorans, de pinsons ou d’oiseaux moqueurs pour ce qui est des animaux et quant aux végétaux on observe un gigantisme chez les cactus et les fougères qui peuvent atteindre 3 m de haut.

Ce site a servi de laboratoire vivant à Charles Darwin en 1835 lorsqu’il a énoncé sa théorie sur l’évolution. L’UNESCO a reconnu l’immense intérêt de ces lieux et les a classés dès 1978 à son patrimoine mondial naturel de l’humanité.

Le Parc national de Cotopaxi

En Équateur, le parc national du Cotopaxi a été créé pour préserver l’écosystème de ce volcan actif le plus haut (5 897 m) du pays.

Il forme un cône presque parfait de 3 000 m de haut à partir du plateau qui le supporte, au sud-est de Quito, la capitale.

Un glacier occupe son sommet perpétuellement enneigé qui présente un cratère de 800 m de diamètre. On peut l’approcher en véhicule jusqu’à une altitude de 4 500 m ce qui permet déjà de bien l’observer.

Un refuge se trouve à 4 800 m, qu’on atteint après 3 h de marche à cause des forts dénivelés. Mais il est possible de faire une randonnée à dos de cheval dans le parc naturel.

Cette ascension n’est pas toujours autorisée, en raison des risques d’éruption du moment. La plus récente à avoir eu des conséquences gravissimes a eu lieu en 1877. Son sommet a été atteint pour la première fois en 1872.

Tellement de choses à voir et de paysages à découvrir, l'Equateur c'est une palette riche et diversifiée ! Avant de partir, il est donc conseillé de se faire une sélection propre, à partir de ce que l'on ne voudrait absolument pas manquer. Il est également tout à fait possible d'allier vallées luxuriantes et villes coloniales, notamment Cuenca et Carthagène des Indes.

Laissez-vous tenter par un circuit séjour en Équateur et aux Galapagos

L'Amérique du Sud vous attire depuis longtemps mais vous ne savez pas encore par quel pays commencer votre visite ? Vous avez déjà voyagé en Amérique latine mais cherchez une destination enrichissante et surprenante pour approfondir votre expérience ? Quelle que soit votre situation, un séjour Équateur et Galapagos est un choix judicieux si vous êtes à la recherche d'une étonnante palette de paysages. Une fois sur la côte ouest de l'Amérique du Sud, de nombreuses surprises vous attendent, à commencer par Quito, la capitale. Cette ville ne ressemble à aucune autre. Installée dans un décor naturel grandiose, la ville vous séduira par son architecture spécifique. Ses bâtiments coloniaux donnent aux différents quartiers un charme très particulier. Quant au reste de votre séjour, vous pourrez visiter méticuleusement la province des Galapagos. Celle-ci devrait combler les attentes de tous les voyageurs, y compris les grands amoureux de la nature et les plus aventuriers. La région regorge de volcans mais abrite également une faune dense et variée. Comment résister plus longtemps à l'appel de la découverte ?

Les joies d'un circuit en Équateur durant 15 jours

Lorsque vous préparez un circuit en Équateur, le plus important est de bien choisir la durée de votre voyage. Il serait fort dommage de manquer de vivre une expérience unique en raison d'un séjour trop court. En la matière, deux semaines semblent plus que correctes afin de découvrir la région. Durant un circuit Équateur de 15 jours, vous aurez le temps de vous imprégner de l'ambiance unique qui règne dans la capitale, tout en vous réservant du temps pour arpenter la nature environnante. Avec cette liberté accordée par un circuit en Équateur Nouvelles Frontières, vous pouvez très raisonnable imaginer de belles randonnées, sur fond d'observation de la faune. Sur place, il n'est pas rare de croiser des colonies de lions de mer, des tortues venues pondre sur les plages ou encore des bancs entiers de manchots. N'oubliez pas que la région abrite aussi des sites de plongée vraiment exceptionnels, considérés comme faisant partie des plus beaux spots du monde. La découverte, l'émerveillement et la nature seront donc au centre de votre voyage. Plus rien ne vous retient, partez donc explorer l'archipel des iles Galapagos sans plus attendre et laissez-vous charmer par la beauté unique de ces îles volcaniques qui ont tant fasciné Darwin il y a de cela plusieurs siècles et qui continuent d'attirer les touristes du monde entier de par leurs richesses naturelles.

Haut