Informations Covid-19

Secteurs d'activité au Pérou

Le Pérou est la sixième puissance économique de l'Amérique latine. L'économie du Pérou repose sur des domaines de production agricole, d'exploitation, de transformation et d'exportation. Depuis quelques années, le Pérou ouvre son économie aux investissements étrangers afin de faire face à l'hyperinflation. Aujourd'hui, le PIB par habitant s'élève à 48 %. En parallèle, la pauvreté a diminué de 20 % en moins de dix ans.

Le secteur primaire du Pérou

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Pérou:


Parmi les secteurs d'activité au Pérou, le secteur primaire est probablement le plus développé. Le pays profite de la fertilité de ses terres et de son climat pour produire de plus en plus. Il s'est spécialisé dans la production d'asperge, d'artichauts, de paprika, d'avocat, de pomme de terre... Aujourd'hui encore, le pays produit du coton, du café et du cacao. En 2012, le Pérou est le premier producteur de feuilles de coca (129 000 tonnes produites).

Bordé par l'océan Pacifique, le Pérou sait profiter de la richesse de cet océan. Il est ainsi le deuxième producteur mondial de poissons, avec 9,5 millions de tonnes par an. Il est dépassé par la Chine (16,9 millions) et suivi par les Etats-Unis (5 millions de tonnes).

La croissance de la pêche profite ainsi au port de Chimbote. Parmi les poissons du Pérou, on retrouve des anchois qui sont utilisés pour fabriquer la farine de poisson. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le pays est le plus grand producteur de farine de poisson. La majorité de ces poissons est réservée à la consommation interne.

Le secteur secondaire du Pérou

Le Pérou possède une grande richesse minière, dont il sait en profiter. Il exploite ainsi des mines souterraines de plomb, de cuivre, d'argent, de fer, de phosphate, de zinc, de pétrole, de charbon et même, d'or. Cette dernière est la principale activité du pays. Il est ainsi le cinquième producteur mondial, avec 187,5 tonnes.

Cependant, les mines d'or provoquent des destructions de forêts entières. En effet, les chercheurs d'or sont obligés de brûler les arbres, afin d'éroder le sol sur plusieurs mètres de profondeur. Les cours d'eau sont également pollués par le mercure utilisé pour amalgamer l'or.

Dans le bassin amazonien, le Pérou exploite des ressources de gaz qui permettent d'alimenter les Péruviens en énergie. Mais la plus utilisée reste l'électricité. C'est 28 millions de kWh qui sont produits tous les ans. 80 % est d'origine hydroélectrique.

Du côté des industries, le Pérou est encore en cours d'industrialisation. De plus en plus d'entreprises s'installent et se créent. On trouve ainsi quelques productions mécaniques et électroniques. La plupart du temps, ces entreprises sont situées à Lima.

Le secteur tertiaire du Pérou

Le tourisme a longtemps souffert du terrorisme. Il a d'ailleurs été arrêté pendant plusieurs années, lors des attaques de 1980. Il a fallu attendre les années 1990 pour que la situation soit paisible et permette aux voyageurs de revenir. Grâce à la Commission Nationale de Promotion du Pérou, l'image du pays est redorée auprès de la communauté internationale.

Le commerce extérieur du Pérou

Le Pérou fait partie de l'OMC, s'ouvrant ainsi au commerce extérieur. Ce domaine représente pas moins de 48 % de son PIB. Afin d'atteindre cette part, le Pérou a dû accepter de nombreux traités de libre échange, avec l'Union Européenne, notamment. Ils occupent ainsi une part de 95 % des exportations.

Parmi ses principaux clients, le Pérou compte la Chine (22 % des exportations), les Etats-Unis (15 %) et la Suisse. En général, ces échanges concernent la pêche, les productions agricoles, les minerais, les pierres précieuses, le cuivre, le pétrole. Depuis quelques temps, les exportations minières ne cessent d'augmenter.

Le Pérou importe également des carburants, des équipements électroniques, des produits en plastique et des voitures. Pour cela, elle fait appel à la Chine, aux Etats-Unis et au Brésil.

Malgré une pauvreté encore présente (30 % de la population), les secteurs d'activité Pérou ne cessent d'évoluer. Ils sont propulsés par les demandes extérieures et permettent aux Péruviens d'améliorer leur quotidien. Le Pérou peut compter sur une grande diversité de domaines d'activité pour solidifier son économie.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

22155

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146223

voyageurs nous ont fait confiance

Haut